kéfir de fruit, une boisson au mutliple bienfaits

kéfir de fruit, une boisson au mutliple bienfaits

Peut-être du Tibet ou du Japon. Selon Günther W. Frank, spécialiste du kombucha (une autre boisson fermentée), on doit sa découverte au naturaliste et médecin brésilien Adolphe Lutz, qui auraittrouvé, en 1899, desgrainsde kéfir dans l’eau saturée de sucre de son figuier de Barbarie.

Comment le préparer ?

Grâce aux grains de kéfir, donc, qui ressemblent à de petits cristaux (des levures enrobées de polysaccharides). Trempés dans un litre et demi d’eau de source sucrée avec des morceaux de fruits et d’agrumes bic’, ils vont augmenter en taille et en nombre. On couvre le récipient d’un linge et on laisse reposer à température ambiante, à l’abri de la lumière, pendant vingt quatre à quarante-huit heures. En se multipliant, les grains créent un peu d’acidité, de gaz et de l’alcool, à très faible taux (moins d’un degré). Une fois les fruits remontés à la surface, on peut filtrer la boisson avec une passoire en plastique (les bactéries n’aiment pas le métal) et la mettre dans une bouteille en verre hermétique que l’on placera au réfrigérateur. Le kéfir a un goût légèrement pétillant et acidulé. Il ne se conserve pas plus de trois à quatre jours.

Les bienfaits du kéfir

Plusieurs études reconnaissent l’intérêt de ses probiotiques. C’est un « superaliment », car la fermentation rend ses nutriments très assimilables, ce qui augmente l’énergie et apaise les envies de sucre. Il stimule le système immunitaire en repeuplant la flore intestinale, facilite la digestion et le transit. nettoie et détoxifie le foie. Il réduit aussi flatulences et ballonnements.

Pour qui ?

Pour toute la famille, à raison d’un ou deux verres par jour. Contrairement aux sodas et sirops, le sucre qu’il contient disparaît au cours de la fermentation (les grains de kéfir le « mangent»). C’est pour cette raison que nutritionnistes et naturopathes l’autorisent chez les diabétiques ou en cas de régime.

Où en trouver ?

Sur Internet, en pharmacies, dans des magasins diététiques. Une fois que l’on a obtenu des grains de kéfir, c’est une boisson économique. Sur le web, les prix peuvent varier de 1,50 euro à 18 euros les 80 grammes! L’idéal est de recevoir gratuitement une souche de quelqu’un près de chez sois. Les grains se multipliant à l’usage, vous pourrez les partager à votre tour. On trouve aussi des boissons toutes prêtes dans le commerce.

1. Le mélange de base est toujours constitué de grains de kéfir, d’eau, de sucre et d’un fruit acide ou de fruits secs bio.

2. Site de partage: cuisine-saine.fr.

3. Chez Biocoop ou Naturalia. par exemple.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *