Mille et un délices de l’Orient, les saveurs sucrées

Mille et un délices de l’Orient, les saveurs sucrées

À défaut de pouvoir faire tamponner votre passeport à la douane, preuve de votre périple à travers l’Orient, il est toujours possible de faire voyager vos papilles à défaut de pouvoir partir vous-même. Découvrir la cuisine orientale par le biais de ses spécialités culinaires et de ses produits est toujours un émerveillement. Entre le ragoût d’agneau à l’orientale – côtelettes d’agneau en ragoût accompagnées d’épices, de pommes de terre et des légumes secs – le Tliti, les petits pains à fricassé tunisiens – garnis de pomme terre, de thon, d’olives, d’œufs et légèrement relevés avec un peu d’harissa – l’incontournable plat familial qu’est le couscous et la soupe traditionnelle chorba algérienne notamment, il est des recettes parfumées aux saveurs orientales si gourmandes : les pâtisseries orientales.

Originaires du Maghreb et du Moyen-Orient, elles rythment chaque instant de la vie en marquant les événements majeurs comme les naissances, les mariages, les décès ou encore les fêtes religieuses notamment. Selon le pays, chaque pâtisserie correspond alors à une occasion particulière et certains ingrédients empreints d’une certaine signification sont dès lors employés. Traditionnellement offertes lors de grandes occasions donc, elles n’en restent pas moins parfaites pour accompagner un thé à la menthe à l’heure du goûter. 

Boules de neige Marocaine, makrouts, cornes de gazelle aux amandes, ghoribas – aux amandes, à la semoule/noix de coco, cacahuète/noix de coco par exemple – briouates au miel, basboussa, mkhabez, yasmines, nids d’oiseaux, bakawlas ou encore basboussas, les formes et les couleurs sont multiples et variées. Gorgées de miel, les pâtisseries orientales sont tantôt recouvertes d’amande tantôt de sucre glace. Autant de délicieux petits gâteaux qui se déclinent à l’infini. Autant de raison de se laisser aller à la gourmandise selon ses envies, ses goûts.

Sucrées, délicieuses, parfumées, colorées et fruitées, les pâtisseries orientales sont en fait de vrais petits bijoux de confection artisanale, qui attisent et égayent les regards et émoustillent les plus fins palais. Elles proposent aussi une immersion totale cœur d’un patrimoine préservé où l’épicurisme est érigé en véritable art de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *